L’état Français promet 40000 logements étudiants en plus d’ici 5 ans

Accueil
Actus
L'état Français promet 40000 logements étudiants en plus d'ici 5 ans

Un vaste projet pour le logement étudiant en France

L'état Français promet 40000 logements étudiants en plus d'ici 5 ansUn des thèmes de campagne cher à monsieur Hollande était la question des étudiants. Fin Aout 2012, Madame Fioraso, ministre de l’enseignement supérieur était en visite autour de la nouvelle Cité U dans le 13ème arrondissement de Paris. Lors de cette intervention la ministre a présenté la stratégie du gouvernement en matière de logements étudiants. Ainsi elle a notamment mis en avant la volonté d’une accélération de la construction et rénovation de résidences étudiantes. En effet la France accuse un important retard notamment par rapport aux précèdent plans déjà mis en place. Les plans se succèdent mais la pénurie de logements étudiants perdure.

Le précédent « plan Anciaux » datant de 2004 mettant en avant la pénurie de logements étudiants promettait la construction de 50 000 logements en 10 ans. Malheureusement nous sommes contraints de constater que celui ci n’a pas été tenu. L’état propose actuellement environ 170 000 logements disponibles aux étudiants pour une demande de 350 000 étudiants désirant se loger dans le parc public… Et encore nous ne parlons pas de ces étudiants qui savent que le parcours du combattant qui leur est demandé par l’administration est sans doute vain et qui ne déposent pas leur dossier.

Concernant le plan Anciaux pour rappel c’est 22.600 logements qui ont été construits à ce jour soit un peu moins de 60% de l’objectif de ce dispositif, a confirmé la ministre de l’Enseignement supérieur.

Pour rappel ce plan prévoyait également la rénovation de 70 000 logements à la fin 2014. Là encore, des retards ont été concédés : il reste encore plus de 25 000 réhabilitations de logements à réaliser.

Les solutions envisageables pour les étudiants en résidence étudiante

La pénurie de terrains constructibles est souvent accusée d’être une des causes majeures du manque de logements étudiants en France.

Ce plan devrait prévoir la cession gratuite de terrains par l’Etat aux collectivités territoriales qui souhaitent favoriser la création de logements étudiants. Difficile de croire une nouvelle fois que ces objectifs seront tenus. Comme nous l’avons cité auparavant même en tenant ces objectifs déjà peut conséquents, la demande de 350 000 logements étudiants sera loin d’être comblée. Le secteur privé reste l’alternative la plus tangible pour permettre de combler la demande croissante d’étudiant en résidence étudiante.

D’autant que ces résidences étudiantes doivent s’inscrire autour des vrai bassins de demande étudiante. Aujourd’hui la pérennité de ces résidences va de paire avec une implantation proche des commerces, des FAC ou autres écoles. Il semble que les résidences privées répondent pour la plupart à cette demande ainsi leur taux d’occupation est proche de 100% dans la plus part des résidences situées autour d’établissements scolaire.

Geneviève Fioraso a également assuré réfléchir à la question des Aides Personnalisées au Logement (APL). Un vaste chantier qui ne touche pas que les étudiants et qui devrait prendre du temps.

Enfin la mise en place de cautions locatives étudiant mise en place par certaines régions semble faire son chemin, pour rappel contre 3% du loyer cela garantit 12 mois de paiement de loyers. C’est certainement un des chemins à suivre tout comme le partenariat public privé (avec des gestionnaires de résidences étudiantes) pour proposer des logements étudiants sans plomber les caisses de l’état….déjà peu florissante.

Côté investisseurs si vous souhaitez profiter de cette situation économique favorable à un investissement en résidence étudiante Estudis vous propose une sélection des meilleurs programmes.

Il n'y a pas de commentaire, mais vous pouvez être le premier



Laisser un commentaire



Contactez-nous

   Obtenir plus d'informations
Investir dans une résidence
Vendre dans une résidence
Archives

Recherche