Logement étudiant : quelles solutions pour les handicapés moteurs ?

Accueil
Actus
Logement étudiant : quelles solutions pour les handicapés moteurs ?

Logement Etudiant : le CROUS, seule possibilité pour les étudiants handicapés moteurs ?

Favoriser l’accès à l’enseignement supérieur des Handicapés

le crous la seule possibilité pour les étudiants handicapés moteurs. Au sein de l’enseignement secondaire français, parmi les universités et grandes écoles, on dénombre 13 500 étudiants en situation de handicap. Afin de défendre les droits de ces derniers, des lois spécifiques ont été promulguées. Elles permettent notamment de garantir l’accessibilité des structures à ces étudiants, leur fournir un accompagnement pédagogique, leur faire jouir comme tout à chacun de la vie étudiante à l’intérieur des ensembles universitaires comme à l’extérieur, ainsi qu’à leur résidence universitaire personnelle, et ce pour le plus grand nombre de campus français.

Ainsi, en Février 2005, la loi sur «L’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées» a été promulguée. Cette loi permet enfin de reconnaître le handicap comme composant principal de la vie étudiante de certains jeunes. Des travaux importants ont été effectués dans des logements neufs et anciens, pour assurer aux personnes handicapées l’accès aux locaux et aux équipements collectifs avec le plus d’autonomie possible. Les bâtiments comprenant un balcon et l’espace suffisant pour accueillir un ascenseur interne devront être aménagés afin de favoriser le confort des personnes handicapées. Il en est de même pour l’espace bain de chaque appartement. En Septembre 2007, c’est la chartre «Université / Handicap» entre l’Etat et la Conférence des Présidents d’Universités qui est signée. L’objectif de cette cahrte est d’accueillir 1000 étudiants handicapés de plus par année scolaire en faculté. Une année plus tard, c’est la charte  «Grandes Ecoles / Handicap» qui sera signée. Cette dernière vise à mieux encadrer l’étudiant handicapé, l’accompagner tout au long de sa scolarité afin que son insertion professionnelle soit favorisée.

Logement étudiant : les résidences étudiantes privées et publiques se mettent au diapason

Toutefois, ces normes de mise à niveau constituent un fardeau pour les promoteurs qui éprouvent quelques difficultés pour faire coïncider à la fois les nouvelles règlementations et maintenir la qualité de vie qu’ils pouvaient offrir auparavant au sein de leurs appartements / résidences.

En ce qui concerne le logement, le statut « d’étudiant handicapé » accorde la priorité sur les logements mis à disposition par les Centres Régionaux des Œuvres Universitaires et Scolaires (CROUS). La contribution financière du ministère de l’enseignement supérieur et la mobilisation de la recherche ont permis d’améliorer l’accessibilité des résidences et des restaurants universitaires. Ainsi, les CROUS, ont aménagé des chambres et des logements spécialement conçus pour accueillir des étudiants en situation d’handicap. La liste de ces logements est disponible auprès de chaque CROUS. Les résidences sont pourvues d’un personnel compétent qui seconde les étudiants handicapés pour certains actes de la vie quotidienne.

Les réseaux CROUS et CNOUS (Centre National des Œuvres Universitaires et Scolaires) disposent de plus de 160 000 logements répartis au sein de toutes les régions. Ces logements sont réservés aux étudiants handicapés ainsi qu’aux boursiers.

Outre les résidences mises à disposition par les CROUS et CNOUS, les résidences étudiantes, destinées de prime abord aux étudiants non handicapés, sont aménagées de nos jours de façon à être accessibles à tous les étudiants, sans distinction. En effet, le nombre de logements disponibles via les organismes d’Etat est trop peu important, à la fois pour réunir les étudiants handicapés qui en font la demande et les étudiants boursiers, ces deux catégories étant prioritaires, mais ausis bien entendu les étudiants ne rentrant pas dans ces deux catégories.

Ces résidences, pour les plus récentes, disposent notamment d’ascenseur(s) interne(s) et les salles de bain au sein des appartements ont été aménagées, ce qui permet aux étudiants handicapés de profiter de ces logements situés, de manière générale, à proximité des universités / écoles.

Il n'y a pas de commentaire, mais vous pouvez être le premier



Laisser un commentaire



Contactez-nous

   Obtenir plus d'informations
Investir dans une résidence
Vendre dans une résidence
Archives

Recherche