Investir en résidence étudiante en région parisienne, une formule gagnante ?

Accueil
Actus
Investir en résidence étudiante en région parisienne, une formule gagnante ?

L’investissement en résidence étudiante est un type d’investissement encore peu utilisé contrairement aux autres types d’investissement de la catégorie LMNP (loueur meublé non professionnel) que sont les EHPAD ou les résidences services sénior.

 

L’investissement en résidence étudiante en bref

La résidence étudiante est un investissement comportant de nombreux avantages.

exemple résidence étudiante région parisienne

Tout d’abord sa cible : les étudiants. On le sait, les études durent de plus en plus en longtemps et le nombre d’étudiants est de plus en plus important en France. Si bien que le problème du logement est devenu difficile à résoudre pour nombre d’entre eux car le nombre d’hébergements dédiés est encore insuffisant. On estime à plus de 300 000 le nombre de chambres manquantes pour accueillir les étudiants. Il est donc relativement facile de trouver un locataire aux vues du nombre de demandes.

Troisièmement, les avantages financiers. Investir en LMNP permet en effet à l’acquéreur de bénéficier de certains avantages. La TVA payée au moment de l’investissement sera remboursée sous 6 mois à l’investisseur, c’est pour cela que dans ce type d’investissement on retient le prix HT plutôt que TTC. Autre avantage fiscal, l’amortissement du bien, qui permettra de minimiser la base imposable.  Deuxièmement, le budget de cet investissement. Étant donné que le type de logement est presque exclusivement du studio, le montant d’une acquisition est faible pour un investissement immobilier. La fourchette de prix commence à 50 000€ HT, il est cependant possible d’avoir un prix pouvant aller jusqu’à 160 000 € HT, mais les logements sont alors plus grands, de type T2. Le nombre de logements T2 est cependant moindre. Seuls quelques programmes existent pour répondre à cette demande particulière, la norme pour ce secteur demeurant le studio.

Enfin la signature d’un bail commercial. En signant un bail commercial de 9 ans avec le gestionnaire, l’investisseur verra la majeure partie  des charges de gestion disparaitre. En effet, la recherche de locataire sera à la charge du gestionnaire. Grâce à ce bail les problèmes de carence locative disparaitront, car les loyers seront quoiqu’il arrive perçus par l’investisseur même s’il n’y a pas le locataire dans l’appartement.

Investir en résidence étudiante en région parisienne

L’emplacement de la résidence étudiante est bien entendu déterminant.

Pour cela, la région parisienne est assurément un lieu privilégié pour ce type de résidence de services Paris est la plus importante place étudiante de France et le nombre d’étudiants y est très important. De plus, l’immobilier classique ne répond pas aux demandes des étudiants en terme de logement, car ceux-ci sont souvent inadaptés, soit pas meublés, soit trop grands et donc trop chers.

Par ailleurs, le problème du logement en général est un des points noirs de la région parisienne. Et la population étudiante n’est pas toujours bien vue par les propriétaires bailleurs. En effet, au-delà des dégradations potentiels que peuvent subir les biens durant leur occupation, peu de propriétaires sont enclins à signer un bail avec un étudiant susceptible de quitter les lieux au bout d’un an à peine, voire 6 mois dans certains cas de figure (étudiants étrangers…).

La résidence étudiante prend ainsi tout son sens en région parisienne, comme en témoignent les programmes immobiliers qui y voient le jour, très diversifiés.

Il n'y a pas de commentaire, mais vous pouvez être le premier



Laisser un commentaire



Contactez-nous

   Obtenir plus d'informations
Investir dans une résidence
Vendre dans une résidence
Archives

Recherche