Définition résidence étudiante

Accueil
Définition résidence étudiante

Définition

L’investissement en résidence étudiante a pour principales caractéristiques de répondre à une forte demande (marché porteur), de générer une bonne rentabilité dans un cadre fiscal avantageux et ceci avec un ticket d’entrée modéré.

Présentation du concept de l’investissement en résidence étudiante

Les résidences étudiantes sont des immeubles, en général situés à proximité des écoles de commerces, campus universitaires ou autres établissements d’enseignement supérieur, des principales commodités et au coeur d’un réseau de transports en commun développé, dans des quartiers prisés par les étudiants. Ces résidences sont composées le plus souvent de chambres individuelles de 18 à 20 mètres carrés (studettes) et exceptionnellement de deux pièces. Ces logements bénéficient d’équipements adaptés, à savoir des meubles, une kitchenette, une salle d’eau. En plus de ces équipements de bases, différents services sont proposés en fonction de la résidence. Les résidences étudiantes bénéficient en générale d’un service de laverie et d’entretien, d’un service de gardiennage pour la sécurité, d’une cafétéria et d’une «salle détente» avec billard, baby foot ou autres…

Le concept de l’investissement consiste pour l’investisseur à acquérir une ou plusieurs chambres au sein d’une résidence en signant un bail commercial avec une société de gestion qui s’occupe de l’exploitation. La durée standard du bail commercial est de 9 ans. Le gestionnaire s’occupe de la gestion au quotidien de la résidence, de son entretien, d’effectuer les réparations nécessaires, de trouver des locataires et de louer aux meilleures conditions. Dans la majorité des cas, le gestionnaire loue les chambres à des étudiants, mais il arrive parfois que durant les périodes estivales ces derniers louent les chambres à une clientèle touristique. L’investisseur ne s’occupe de rien et touche un loyer garanti par le bail commercial quelque soit le taux de remplissage de la résidence.

Budget d’une chambre étudiante

Une chambre étudiante classique coûte entre 50.000 € et 120.000 € HT (la TVA à l’achat est récupérable par l’investisseur) pour prendre une fourchette très large. Le prix va dépendre ensuite de la localisation du bien, du niveau de qualité et de l’ensemble des prestations proposées au sein de la résidence.

Les avantages de l’investissement en résidence étudiante

Investir en résidence étudiante est avant tout un investissement gagnant/gagnant. En effet, l’investisseur se construit un patrimoine dans le temps et un complément de revenu sécurisé si l’investissement est réalisé comptant tandis que des étudiants ont la possibilité de se loger dans un contexte de demande très forte sur un marché saturé. Le taux d’occupation dans les résidences étudiantes est très élevé malgré le turn-over important.
Le statut de loueur en meublé (LMNP / LMP)est aussi un point fondamental qui rend cet investissement particulièrement attractif dans le temps d’un point de vue fiscal grâce à l’amortissement de la valeur du bien ou la réduction Censi-Bouvard. La possibilité de se faire rembourser 100% de la TVA est aussi un avantage important.
Le rendement est correct dans le contexte économique dificile sur un marché porteur et sécurisé et les tickets d’entrée sont parmi les plus abordables du marché quand on parle d’immobilier.

Les points clés de l’investissement

La qualité du bâtiment

C’est un des points importants à regarder lors d’un investissement en résidence étudiante. Une résidence de bonne qualité et bien conçue vieillira moins rapidement et facilitera la location de l’appartement. Les principaux opérateurs proposent aujourd’hui des programmes de très bonne qualité qui permettent de répondre aux attentes à la fois des investisseurs et des étudiants. Il n’est pas rare de voir à la vente des programmes labellisés BBC bien que cette norme ne soit pas obligatoire.

L’emplacement de la résidence étudiante

L’emplacement est un des points fondamentaux de cet investissement. La proximité d’un lieu dédié aux études est bien entendu primordiale : le plus souvent une université, une ou plusieurs écoles de commerces, d’ingénieurs, informatiques… La résidence peut être située en dehors de la ville ou en centre-ville. Un point indispensable par ailleurs est la proximité de transports en commun car les étudiants sont le plus souvent non véhiculés et ont des besoins de déplacements importants.

Le gestionnaire de la résidence étudiante

Le gestionnaire est la pierre angulaire d’un investissement en résidence étudiante car c’est lui qui se charge de trouver des locataires et de verser les loyers à l’investisseur. Le gestionnaire s’occupe aussi de la gestion de A à Z, des travaux d’entretien… Il convient donc de sélectionner un gestionnaire de qualité, ce qui garantira la pérennité de l’investissement sur le long terme. L’investisseur signe un bail commercial avec un gestionnaire, les deux parties sont liées par ce contrat dans le temps. Le bail commercial doit être bien étudié par l’investisseur avant un investissement en résidence étudiante (répartition des charges, rentabilité, paiement des loyers, durée du bail…).