Comment bien choisir une résidence étudiante avant d’investir ?

Accueil
Actus
Comment bien choisir une résidence étudiante avant d’investir ?

Le marché des résidences étudiantes est en plein essor depuis quelques années, du fait du nombre de plus en plus important d’étudiants en France et du manque chronique de logements adaptés dans les villes. Face à cette véritable pénurie, les constructeurs ont décidé de réagir et proposent de plus en plus de résidences spécialement conçues pour les étudiants. Ce type de résidences, répondant à une demande certaine et durable, est alors un investissement qui peut s’avérer très intéressant pour l’investisseur. Mais face à cette offre de plus en plus large, il convient d’analyser précisément les caractéristiques de chaque résidence avant toute autre chose, afin d’éviter au maximum les mauvaises surprises.

 

Ville, budget, fiscalité : les incontournables

choisir résidence étudiante

Le premier élément à analyser est bien évidemment le budget total souhaité pour l’investissement. Dans le cas des résidences étudiantes, ce prix varie essentiellement en fonction de la ville, des services proposés par la résidence et de la surface des biens. La plupart des résidences proposant des biens «standards», avec une surface et des aménagements similaires pour tous les studios de la résidence, il est donc rare que ce dernier critère joue réellement, à l’inverse de la situation géographique.

Car c’est bien l’emplacement de la résidence qui fixe une bonne partie du prix, comme pour le marché immobilier classique. Mais hormis pour la détermination du prix, le choix de la ville est également primordial pour réaliser un bon investissement immobilier. Il est préférable de se renseigner au préalable sur la ville et d’en connaître un peu le marché afin d’éviter toute mauvaise surprise (suroffre de biens, demande basse…). Les conseils d’un professionnel sont fortement recommandés.

L’investissement en résidence étudiante permet également d’opter pour plusieurs régimes fiscaux : LMP, LMNP, Censi-Bouvard, Duflot… Le choix du dispositif est très important et correspond à une situation ou un besoin très précis. Il convient là encore d’être conseillé pour optimiser son investissement.

Le bail commercial, le gestionnaire, la rentabilité : les détails à surveiller

 Le choix du gestionnaire de résidence étudiante est un élément primordial pour réaliser un bon investissement. Acteur clé pendant la durée de l’investissement, le gestionnaire est l’intermédiaire entre l’investisseur et les locataires, son rôle étant d’assurer au maximum la bonne gestion de la résidence étudiante. Ainsi, le choix du gestionnaire permet de s’assurer d’une certaine qualité, en fonction des services proposés ou simplement de leur réputation.

Les conditions du bail commercial, liées au gestionnaire, puisqu’elles sont propres à chacun, sont également à surveiller, notamment pour la répartition des charges. L’indexation des loyers et la durée ferme du bail sont aussi à vérifier.

Enfin la rentabilité d’un investissement en résidence étudiante est évidemment un élément essentiel. Généralement, elle se situe entre 3,5 % et 4,5 %. Elle varie en fonction des gestionnaires ou de la localisation de la résidence par exemple. A noter qu’il faut avoir une certaine méfiance face à des rendements trop importants et vérifier dans les clauses du bail commercial si cela n’entraîne pas la possibilité pour le gestionnaire de renégocier le loyer comme il le souhaite ou autre mécanisme d’ajustement.

Il n'y a pas de commentaire, mais vous pouvez être le premier



Laisser un commentaire



Contactez-nous

   Obtenir plus d'informations
Investir dans une résidence
Vendre dans une résidence
Archives

Recherche