Après les containers et les cabanes suédoises, bientôt les huttes pour étudiants à poser dans son jardin ?

Accueil
Actus
Après les containers et les cabanes suédoises, bientôt les huttes pour étudiants à poser dans son jardin ?

Pour combler le manque de logement pour les étudiants, les solutions de logement alternatif se multiplient, avec plus ou moins de crédiilité. Après les containers à la mode dans les villes maritimes, les cabanes au fond du jardin font leur apparition. Ce logement réalisé en bois à une surface de 18 mètres carrés et vient directement se poser dans le jardin du propriétaire. 

Loger un étudiant dans une cabane en bois : le concept

cabane en bois pour étudiantLe logement préfabriqué est livré en 48h à votre domicile et n’a pas l’obligation de faire appel à un permis de construire pour voir le jour. Il n’est de plus pas soumis aux contraintes de la loi thermique RT 2012, mais sa consommation est, elle, tout à fait correct, de l’ordre de 50 kwh/m2/an. Il est à l’instar d’un cabanon de jardin, directement posé au sol mais le parallèle s’arrête là : le concept prévoit bien évidemment tous les raccords nécessaires, notamment pour l’eau. Pas de panique, les raccordements sont prévus dans la livraison et dans le prix.

Seule contrainte : disposée d’un jardin d’au moins 150 mètres carrés afin d’accueillir la structure.

Le logement comporte tout le minimum pour vivre, équivalent à ce que propose un studio classique. Il a donc tout pour plaire au locataire, mais également aux investisseurs.

Un nouvel investissement en logement étudiant très rentable

Répondre aux besoins de logements et disposer d’un investissement rentable, c’est l’équation proposée par ce nouveau type d’habitation.

Cet investissement est accessible pour 39 000 € avec les meubles et seulement 30 000 € si elle est non meublée. Pour une location débutant à 350 € le mois et pouvant aller jusqu’à 600 € suivant la période et le lieu, la rentabilité brute commence donc à 10 % et peut atteindre des chiffres exceptionnels pour une location immobilière.

La fiscalité de cet investissement est libre puisque vous avez la possibilité de louer le bien en LMNP pour bénéficier de l’amortissement du bien, mais vous pouvez également le louer via un bail classique et percevoir des revenus fonciers.

Les rentabilités envisagées sont donc très largement au-dessus du marché immobilier classique surtout que les charges sont moindres, tandis que la perte de temps et la contrainte de gestion sont réduites à néant puisque tout se passe directement dans votre jardin.

Cet investissement a déjà vu le jour à Chamonix au mois de septembre et il devrait s’étendre très rapidement sur le reste de la France. En revanche, la commercialisation de ce type de logement sur Paris et sa région ne devrait pas intervenir avant 2015.

Il n'y a pas de commentaire, mais vous pouvez être le premier



Laisser un commentaire



Contactez-nous

   Obtenir plus d'informations
Investir dans une résidence
Vendre dans une résidence
Archives

Recherche